Les étapes à suivre pour une campagne d’e-mailing

L’e-mailing est une stratégie marketing efficace pour attirer les internautes sur sa boutique en ligne ou son site. Une campagne e-mailing est facile à entreprendre si on y consacre du temps et un plan d’action à l’avance. Plusieurs points sont à voir avant de se lancer.

Etablir une cible

Quand on a déjà une base de données pour ses clients sur son site, il est facile de déterminer les caractéristiques des cibles pour l’e-mailing. Cibler permet d’avoir l’intérêt des internautes, puisque vous pouvez adapter le message selon un certain profil (âge, sexe, localités, comportement…)

Rédiger des contenus personnalisés

Afin de susciter encore plus l’intérêt des destinataires, il vaut mieux opter pour des mails personnalisés. C’est-à-dire que l’objet ainsi que l’offre devraient correspondre au profil des cibles, afin d’attirer les nouveaux et de fidéliser la clientèle déjà présente.

Opter pour un contenu percutant

Opter pour un corps de mail percutant est une manière d’attirer l’attention. Il ne faut pas se contenter d’un simple texte même s’il s’agit d’un bon plan. Avoir recours des vidéos, des flash player, des photos ou images aide à susciter l’intérêt des internautes.

Des mails tests pour une dernière vérification

Une fois que les mails, les contenus, ainsi que la liste des destinataires sont validés, il est nécessaire de faire un test. Cela permet de vérifier si votre système d’e-mailing est compatible avec les moteurs de recherche, si le message est vraiment percutant et surtout s’il est possible d’ouvrir tout le contenu.

Exploiter les retours ou feedback pour une évaluation

Lancer une campagne d’e-mailing a pour but ultime d’augmenter le taux de fréquentation et surtout les ventes. Une fois la campagne lancée, il ne faut aussi passer par les statistiques. C’est-à-dire qu’il faut exploiter le feedback. Quelques indicateurs de feedback sont à considérer dans le but d’évaluer l’impact de la campagne auprès des internautes. Par indicateur on entend : le taux d’ouverture, le nombre de clics, le taux de fréquentation, le taux de transfert et surtout le taux de conversion.

Laisser un commentaire