Cloud, disque dur externe ou NAS : lequel choisir ?

La sauvegarde des données constitue une préoccupation qui concerne tout le monde. Les entreprises cherchent des moyens pour stocker leurs dossiers en toute sécurité. Les particuliers veulent également mettre leurs photos et documents personnels à l’abri. Face à de nombreuses solutions disponibles, il est parfois difficile de choisir.

Disque dur externe et NAS pour la sécurité

Le disque dur externe reste l’une des solutions de sauvegarde les plus utilisées. Ce support physique est assez abordable. Fonctionnant hors connexion, il offre l’avantage d’être inaccessibles pour les pirates.  De plus, il s’agit d’un objet facilement transportable qui permet d’avoir avec soi d’importants dossiers professionnels. Il est aussi possible de sauvegarder des contenus de divertissement qui pourront directement être lus depuis le téléviseur du salon. Cependant, la capacité de stockage d’un disque dur ne sera pas suffisante pour une entreprise. Cette dernière pourra alors compter sur les serveurs NAS. Ce sont des compilations de plusieurs disques durs. Ces solutions ont la particularité d’être adaptées pour l’utilisation en réseau. Ils offrent également plusieurs fonctionnalités, notamment la planification de téléchargement ou le classement automatique de contenus. Le seul hic reste leur prix.

Dans les nuages pour le côté pratique

Il est possible de stocker ses données sans jamais acheter un seul support matériel. Grâce au cloud, d’importantes quantités d’informations pourront être sauvegardées dans les nuages. C’est une expression imagée puisqu’en réalité, les données seront gardées dans le lointain serveur appartenant à un prestataire. Cette option offre de nombreux avantages. En effet, même si elle est payante, l’investissement de départ reste à la portée de tous les budgets. Puis, données stockées pourront être accessibles partout sur la planète. C’est un avantage et un défaut en même temps. Cette accessibilité accrue constitue une porte grande ouverte pour les hackers. La sécurité des données gardées dans les nuages reste discutable.

Laisser un commentaire